Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

La LFP pourrait décider de faire rejouer le match MO Bejaia-USM Alger arreté à la 12è minutes, pourquoi ?

Comme tout le monde le sait, la rencontre qui a opposé hier samedi 18 janvier 2014, le MO Bejaia à l'USM Alger est interrompue par l'arbitre Monsieur Necib à la 12 ème minute de jeu suite à une panne d'électricité alors que les visiteurs menaient au score (1-0).

Le reglement est clair dans ce cas de figure, et il est le suivant :


 Article 63 : Rencontre en nocturne

1-    Si un match est interrompu à cause de l'obscurité consécutive à une panne d'électricité, l'arbitre ne pourra arrêter définitivement la partie qu'après avoir observé un délai d'attente de quarante cinq (45) minutes. Si le courant n'a pas été rétabli dans le délai d'attente fixé, l'arbitre arrête définitivement la rencontre.

2-     Si le club visiteur menait au score, il aura le gain du match.

3-    Si c'est le club recevant qui menait au score ou que le résultat était nul au moment de l'interruption de la rencontre, le match sera rejoué le lendemain en diurne.

4-    Les frais supplémentaires de séjour de l'équipe visiteuse seront à la charge du club recevant.

Mais ce que les gens doivent savoir, c'est que ce règlement concerne les championnats professionnels, et ce meme règlement considère que chaque club professionnel est PROPRIETAIRE ou du moins GESTIONNAIRE de son stade.

Et dans le cas de notre championnat Professionnel, seul l'USM Alger est seul responsable de la gestion de son stade Omar Hammadi de Bologhine

La balle est donc dans le camp des dirigeants du MO Bejaia, qui, avec un dossier règlementaire au niveau de l'instance de Mr Mahfoud Kerbadj, peuvent avoir gain de cause, et avoir le DROIT de rejouer le match en question.....

Deux arguments très solides sur lesquels les dirigeants du MO Bejaia doivent se focaliser pour convaincre qui veut les entendre qu'ils ne peuvent en aucun cas payer une faute dont ils ne sont nullement responsables :

1- Le Directeur de l'OPOW de Bejaia est LIMOGE par le wali suite à cette faute grave (ce directeur n'a de comptes à rendre qu'à son chef hiérarchique, le Wali )

2 - Il y'a pas moins d'un mois, le 2ème homme fort de l'USM Alger, Mr Rebbouh Haddad, a LIMOGE le directeur du stade Omar Hammadi de Bologhine pour mauvaise organisation (le directeur de ce stade n'a aucun compte à rendre qu'à son chef hiérarchique, les dirigeants du club de l'USMA, GESTIONNAIRE du stade)

Voilà pourquoi le match pourrait etre REJOUE si les dirigeants du MOB ne se laissent pas "impressionner" par cet article 63 des règlements de la LFP, publié sur le site officiel de cette instance seulement une heure après l'arret de la rencontre !!!

Mohamed Chelhab

Commentaires

  • En vrais le mob n'est pas responsable du stade.seul le directeur du stade est responsable. Ou acte de sabotage.

  • En vrais le mob n'est pas responsable du stade.seul le directeur du stade est responsable. Ou acte de sabotage.

Les commentaires sont fermés.