Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Bonne année 2014 à toutes et à tous

    bonne année 2014.png

    Que le bonheur soit avec vous
    Que la lumière soit devant vous
    Que les anges soient autour de vous
    Que Dieu le Tout Puissant vous donne la joie.....

    MAIS AUSSI :

    1 an de Santé,
    52 semaines d'Amour,
    365 jours de Joie,
    8760 heures de satisfaction,
    525600 minutes de prospérité,
    31536000 secondes de bonheur...

    MEME SI :

    2013 était pourri:
    tremblements de terre à Bejaia et ses environs...
    les guerres en Afrique .....sans avoir l'air de s'arreter...
    le chômage et la pauvreté partout dans le monde…
    le décès de beaucoup de personnes qui nous sont chères...
    Hé ben vous savez quoi?
    2014 SERA NE PAS MIEUX!
    Mais ça ne me coûte rien de vous souhaiter que 2014 soit fait de bonheur et de joie....

  • De Abane Ramdane à Matoub Lounas.....AGHORRO ...AGHORRO

    Hommage à un Grand Homme assassiné le 27 decembre 1957 au Maroc par.....ses "frères" de lutte et ses compagnons d"armes" ou tout simplement par la bétise humaine....
    Il est assassiné dans une ferme isolée entre Tétouan et Tanger au Maroc....Il fut étranglé par deux hommes de main de Abdelhafid Boussouf dit colonel Si Mabrouk (1926 -1980), sous les yeux de Krim Belkacem (1922 -assassiné à Francfort le 18 octobre 1970) et Mahmoud Chérif (1912- 2011)

    Gloire à ce HEROS TRAHI par les siens, et gloire à tous les martyrs de notre glorieuse REVOLUTION...... et HONTE aux traitres qui ont échappé au jugement du peuple Algerien mais qui seront jugés inéluctablement par le Dieu Le Tout Puissant.....

  • Hommage à Abane Ramdane assassiné le 27 decembre 1957 au Maroc

    Abane Ramdane (en Kabyle: Ɛaban Ramdan) (1920 - 1957) était un homme politique algérien qui joua notamment un rôle essentiel dans l'histoire de la révolution algérienne, et est considéré aujourd'hui encore comme le dirigeant « le plus politique » du FLN, surnommé « l'architecte de la révolution ».

    Principal organisateur avec Larbi Ben M'hidi du congrès de la Soummam, il trace les grandes lignes du mouvement révolutionnaire consistant à créer un État dans lequel l'élément politique l'emporte sur l'élément militaire, et a opté pour le pluralisme politique et linguistique en Algérie. Victime des luttes internes entres les colonels, partisans du pouvoir militaire, et les défenseurs du primat accordé au politique, il est assassiné sur l'ordre des « colonels » du CCE en 1957.


    Photo : ‎#التاريخ_الجزائري

اليوم الذكرى 56 لمقتل مهندس الثورة،الشهيد المغدور عبان رمضان

لمَن لا يعرفه :
عبان_رمضان هو ناشط سياسي وقائد ثوري جزائري كان له دور رئيسي في تنظيم الكفاح المسلح في الثورة الجزائرية من أجل استقلال الجزائر.
ولد في 10 جوان 1920م في قرية عزوزة أحد قرى بلدية الأربعاء نايث إيراثن وتم إغتياله سنة 1957 بالمغرب، يعتبر اليوم من أبرز قادة ثورة التحرير الجزائرية ويسمى الزعيم الأكثر سياسية في جبهة التحرير الوطني، ويطلق عليه أيضا لقب مهندس_الثورة.
عرف عن عبان_رمضان توحيده لجبهة التحرير الوطني الجزائرية مع جميع الفصائل السياسية من أجل محاربة الاستعمار وطرده من الجزائر، كما يعد المنظم الرئيسي لمؤتمر_الصومام الذي تم من خلاله تنظيم الثورة الجزائرية.

رحم الله شهدائنا‎

  • Le 4e congrès du RND a plébiscité hier à Alger Abdelkader Bensalah en tant que secrétaire général du parti pour 5 ans

    Le 4e congrès du RND a plébiscité hier à Alger, Abdelkader Bensalah en tant que secrétaire général du parti pour 5 ans. Le plébiscite de Bensalah, qui occupait depuis la démission de l’ancien secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia en janvier 2013 le poste de SG par intérim, a eu lieu lors de la séance d’ouverture du congrès. Le comité de validation de la qualité de membre avait suggéré dans son rapport ce plébiscite en l’absence d’autres candidats au poste. Plus de 1400 congressistes prennent part au conclave du RND qui devrait durer deux jours, en l’absence de M. Ouyahia, qui est toujours membre du conseil national du parti et de ce fait, devrait prendre part aux travaux du congrès. Bensalah a affirmé ne pas être contre le changement au sein du parti, "pour peu qu’il s’opère loin des règlements de comptes et de l’improvisation dans la prise de décisions". "Je suis pour le changement et contre les règlements de comptes. Je suis pour le changement des pratiques, mais contre l’improvisation dans la prise de décisions", a-t-il souligné, dans son allocution d’ouverture des travaux du 4ème congrès du RND. Il a affirmé soutenir le changement "graduel et constructif, à la seule condition qu’il s’opère conformément aux conditions et critères requis pour le poste". M. Bensalah s’est félicité de la capacité de son parti à surmonter "les conditions difficiles" par lesquelles il est passé saluant les efforts des militants qui ont conduit à la tenue de ce congrès. Par ailleurs, le Secrétaire général du RND a annoncé "une importante modification" des statuts du parti, sans pour autant donner plus de détail sur cet amendement qui serait "à même de changer les méthodes et pratiques et définir la feuille de route à venir". L’occasion était pour M. Bensalah de rendre hommage à l’ensemble des militants, plus particulièrement à l’ancien Secrétaire général, Ahmed Ouyahia, qui, a-t-il dit, "en raison d’autres engagements officiels", n’était pas présent à ce congrès et à qui il a exprimé sa "reconnaissance pour tout ce qu’il a fait pour le parti et pour l’Algérie"

    Par DDK Depeche de Kabylie

  • Les 25 sportifs les mieux payés au monde en 2013 : Beckham, Ronaldo et Messi dans le top 10

    Tous les deux mois, ou presque, le magazine Forbes nous sort un classement des sportifs les mieux payés en activité. Parfois, ça ne concerne que les sportifs évoluant dans les grandes ligues américaines, parfois, ça ne concerne que les salaires…

    Cette fois-ci, c’est enfin un classement global avec les salaires (ou gains en tournoi), les revenus publicitaires, et ça inclut les sportifs évoluant en Europe ou étrangers. Dans ce Top 100 pour l’année 2013, on trouve 11 sports différents représentés et des sportifs de 23 nationalités différentes. L’âge moyen est de 32 ans avec le golfeur Ernie Els (43 ans) comme doyen, tandis que le footballeur Neymar (21 ans) est le plus jeune.

    Sans surprise, la NBA est très bien représentée avec 21 basketteurs, et elle place deux joueurs dans le Top 5 avec Kobe Bryant et LeBron James. A noter qu’il n’y aucun Français dans le classement, que ce soit Tony Parker ou Joakim Noah, ou Frank Ribéry ou Karim Benzema.

    Pour l’anecdote, si Forbes incluait les sportifs à la retraite, Michael Jordan serait numéro 1 avec 80 millions de dollars de revenus issus de son contrat avec Nike !

    Lire la suite

  • Bejaia-Algerie : Les habitants de Souk El-Tenine ferment la RN9, ils réclament le raccordement au gaz de ville

    Les différentes requêtes adressées par les villageois aux autorités de la wilaya de Béjaïa n’ont eu aucun écho favorable à ce jour.

    La fermeture de la RN9 au chef-lieu de la commune de Souk El-Tenine par les citoyens de la daïra du même nom s’est poursuivie hier pour la deuxième journée consécutive. Las d’attendre qu’une solution soit trouvée au problème du raccordement au réseau de gaz naturel, les citoyens de cette daïra ont procédé dimanche à la fermeture de cet axe routier reliant Béjaïa à Sétif, pour dénoncer l’attitude des pouvoirs publics face à ce problème qui s’éternise et qui prive les habitants de plusieurs communes (Souk El-Tenine, Melbou, Tamridjt, Ziama Mansouria, Darguina) de gaz naturel. “Nous déplorons la carence des autorités publiques compétentes à prendre les mesures administratives qui s’imposent”, ont-ils écrit dans un appel placardé la veille de cette action de rue dans les différentes communes de la daïra. En effet, le projet lancé en 2002 tarde à voir le jour et plus de 5 000 foyers sont toujours privés de gaz de ville. La raison : l’opposition d’une famille de la commune voisine d’Aokas au passage de la conduite par sa propriété au lieudit Tidelsine. Le blocage dure depuis 7 ans et les différentes tentatives pour le règlement du problème se sont avérées infructueuses. Ni l’indemnisation ni les assurances du bureau d’études sur la sécurité des habitations en dépit du passage du réseau n’ont réussi à avoir raison de l’obstination de cette famille. Selon les citoyens protestataires, les différentes requêtes adressées aux autorités n’ont eu aucun écho favorable à ce jour et le statu quo perdure. Même la marche organisée par les citoyens de la daïra au mois de mars 2012 pour dénoncer le blocage du projet n’a pas eu l’effet escompté. “Aucune suite n’a été donnée à nos doléances”, ont-ils affirmé.
    “Du moment que l’administration a été au bout de la logique de ces habitants, nous pensons qu’il était nécessaire de trancher soit en déviant carrément le réseau, soit en faisant intervenir la force publique pour cause d’utilité publique”, ont écrit les habitants des communes de Melbou et de Souk El-Tenine dans une pétition adressée au wali de Béjaïa.

  • Les Algériens du Canada exhortent Ali Benflis à se présenter à l’élection présidentielle

    L’ancien chef de gouvernement, Ali Benflis, est visiblement sollicité de partout. Des comités de soutien à sa candidature poussent comme des champignons, y compris des adversaires d’hier, embarquent dans cette démarche de sollicitude, devenue récurrente à la veille de chaque échéance. M. Benflis qui s’est imposé un silence depuis dix ans, malgré une conjoncture qui ne manquait pas d’interpellations, se voit ainsi invité à présenter sa candidature pour l’élection présidentielle d’avril prochain. Plusieurs comités de soutien sont constitués dans plusieurs wilayas. Le dernier appel revient aux enfants de moudjahidine qui se verront sans doute emboîter le pas par d’autres organisations de la famille révolutionnaire. D’autant plus que des sources avancent que Benflis s’apprêterait à formaliser, de manière solennelle, sa candidature à la mi-janvier. Des Algériens établis à l’étranger se mobilisent, pour leur part, pour apporter leur soutien à l’ancien directeur de cabinet du président Bouteflika. C’est ainsi qu’après la constitution du comité de soutien à la candidature de Benflis en France, un autre comité a été mis en place en Amérique du Nord.


  • La boutade de François Hollande : La droite comme l’extrême gauche ont saisi l'occasion pour chercher à l’affaiblir davantage

    La droite comme l’extrême gauche ont saisi au vol la “boulette” de Hollande pour chercher à l’affaiblir davantage, au moment où il peine à remonter dans les sondages

    La boutade du président français au sujet de l’Algérie n’a pas fini de susciter des remous. Alger a pris bonne note de ses regrets et se montre surtout soucieux de tourner la page au plus vite. “Les excuses de François Hollande confortent les relations bilatérales entre les deux pays et consolident leurs intérêts communs, notamment dans le domaine économique”, se satisfait Amar Saâdani, patron du FLN, qui qualifie de “positive la démarche de François François Hollande” dans une déclaration faite à TSA.
    Les regrets du président français constituent, selon lui, un argument solide “pour intensifier le rapprochement entre les deux pays” afin de bâtir des relations “fortes et apaisées, basées sur le respect mutuel”.

     

    Lire la suite

  • USMA-JSK, Oussaci (Ancien arbitre) : Ali Rial a touché le ballon d’une manière involontaire


    Lorsqu’on trouve des difficultés à juger des actions ou bien des buts refusés, il n’y a pas mieux que de prendre attache avec un ancien arbitre pour nous parler techniquement afin d’essayer de nous convaincre. Hier, nous avons réussi à prendre attache avec l’ancien arbitre, Oussaci. Ce dernier, comme chaque Algérien dont le football est une passion, a suivi la rencontre USMA-JSK, qui a eu lieu samedi dernier à Bologhine. Et comme les Usmistes estiment que Haïmoudi les a privés d’un penalty, nous avons posé cette question à Oussaci lequel dira : «Ecoutez, avant de siffler un penalty, il faut voir d’abord les circonstances. Ce n’est pas parce que Rial était de dos que l’arbitre n’a pas désigné le point de penalty. A mon avis, Haïmoudi n’était pas bien placé pour prendre une décision en une fraction de seconde. D’après ce que j’ai vu, Rial a touché le ballon d’une manière involontaire. Il ne voulait pas dévier la trajectoire du ballon. Le joueur de l’USMA a essayé de lober le défenseur kabyle lequel s’est retrouvé avec un ballon dans la main. Donc, je ne pense pas qu’il y avait un penalty sur cette action. Revenons sur Haïmoudi, je pense par ailleurs, qu’il a eu tort en accordant juste après un coup franc à l’USMA tout en sanctionnant un joueur de la JSK lequel n’a jamais touché le ballon avec la main. Il n’a fait que contrôler le ballon de la poitrine».

  • Monsieur Rebouh Haddad, préservez l'image de l'USM Alger qu'a laissé Monsieur Said Allik


    Afin de préserver les relations fortes qui lient les deux clubs, le président Hannachi a ajouté : «L’USMA est un grand club avec lequel nous avons toujours entretenu de bonnes relations. Je demande aux dirigeants actuels de préserver la bonne image que leur ont laissée leurs prédécesseurs. L’union doit primer pour servir le football algérien.»


  • Haimoudi élimine l’USMA… et qualifie la Jiyaska…écrit le site de l'USM Alger

    Nous avons cru utile de reprendre intégralement l'article publié par le site de l'USM Alger :

    Haimoudi élimine l’USMA… et qualifie la Jiyaska…          

        Lisez et jugez de vous meme :

    Voici l'article dans son intégralité :


    Le Ighil Izzane Haimoudi élimine comme prévu l’USMA et qualifie la Jiyaska après 40 ans de disette. Il a été le clou et le clown de la soirée en refusant un pénalty flagrant aux Usmistes suite à une main baladeuse de Ali Rialto, le maçon de Zemmouri dans la surface de vérité, sur une action de Ziaya qui loba son adversaire basketteur alors que Chafai était à l’affût pour reprendre la balle. C’était le tournant du match. Avec un deuxième carton jaune pour le défenseur de la Jiyaska synonyme de rejoindre les vestiaires et le Blédard n’aurait plus jubilé et ouvert sa grande gueule comme il a la sale habitude de le faire. Son travail de coulisses a bien fonctionné et le fils maudit a fait le boulot convenablement. Une Tabla et les tirs aux buts. Comme ça, personne n’aurai trouvé à redire et on pourra toujours vanter les mérites des deux gardiens ou blâmer les joueurs maladroits ayant raté leur tir…

    Lire la suite